top of page
Rechercher

PER: avantages et inconvénients

Dernière mise à jour : 22 janv.


Quels sont les avantages et et les inconvénients du PER
PER: avantages et inconvénients

Le Plan d'Épargne Retraite (PER) est un produit d'épargne destiné à la constitution d'une retraite complémentaire qui a de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients.


Le Plan d'Épargne Retraite (PER) est un outil d'investissement sûr qui permet de se constituer un capital en vue de sa retraite. Le PER peut-être intégré à une stratégie diversifiée avec d'autres investissements plus rentables mais aussi plus risqués comme l'achat de parts en SCPI, un investissement locatif en Loi Pinel ou en LMNP.


Cependant nous allons voir que le PER a des avantages mais aussi des inconvénients.


Laisser vos coordonnées ci-dessous si vous voulez être rappelé gratuitement par un conseiller fiscal gratuit pour payer moins d'impôts 






Les avantages du PER


Voici les multiples avantages d'un PER:


  • Flexibilité des versements : Le PER offre une grande flexibilité en termes de versements. Les épargnants peuvent effectuer des versements réguliers ou ponctuels, en fonction de leur capacité financière.

  • Avantages fiscaux à l'entrée : Les versements sur un PER sont déductibles du revenu imposable et peut vous permettre de baisser d'un cran dans le barème de l'impôts sur le revenu, ce qui offre un avantage fiscal significatif et vous permet de payer moins d'impôts. Les cotisations peuvent être déduites du revenu dans la limite d'un plafond défini par la loi. Le plafond de versement en 2024 est fixé à 46368 euros

  • Possibilité de transfert d'anciens contrats : Il est possible de transférer des sommes provenant de contrats d'épargne retraite existants (tels que les PERP ou Madelin) vers un PER, permettant ainsi la consolidation des avoirs.

  • Choix de sortie : À la retraite, l'épargnant a plusieurs options pour récupérer son épargne : rente viagère, sortie en capital, ou combinaison des deux. Cette flexibilité permet de mieux adapter le PER aux besoins spécifiques du souscripteur.

  • Possibilité de sortie anticipée dans certains cas : Le PER permet des retraits anticipés dans des situations spécifiques, comme l'achat de la résidence principale, le décès du conjoint, une invalidité, ou la cessation d'activité non-salariée.

  • Transmission facilitée : En cas de décès, le PER offre des options de transmission aux bénéficiaires désignés, notamment la possibilité de percevoir le capital sous forme de rente. Par contre les héritiers ne pourront pas bénéficier du Pacte Dutreil qui fonctionne uniquement pour la transmission d'entreprise ou d'assurance vie.

  • Accès aux marchés financiers : Comme les sommes investies sur un PER peuvent être placées sur les marchés financiers, cela offre la possibilité de bénéficier du potentiel de rendement des investissements comme d'un investissement en bourse.


Même si le PER a de nombreux avantages, celui-ci a aussi des inconvénients


Les inconvénients du PER


Malgré ses avantages, le Plan d'Épargne Retraite (PER) présente également quelques inconvénients qu'il est important de prendre en considération :


  • Blocage des fonds jusqu'à la retraite : L'épargne placée dans un PER est généralement bloquée jusqu'à la retraite, à moins de situations exceptionnelles autorisant des retraits anticipés. Cela signifie que l'accès aux fonds est limité en comparaison avec d'autres types de placements.

  • Possibilité de perte en capital : Comme les sommes investies sur un PER peuvent être placées sur les marchés financiers, elles sont exposées aux fluctuations et aux risques du marché. Il existe donc une possibilité de perte en capital, surtout en cas de volatilité importante des marchés.

  • Frais associés : Certains PER peuvent entraîner des frais, tels que des frais de gestion, des frais d'entrée et des frais de sortie. Il est important de bien comprendre ces coûts afin d'évaluer l'impact sur le rendement global de l'investissement.

  • Fiscalité à la sortie : Bien que les versements sur un PER soient déductibles du revenu imposable à l'entrée, la fiscalité s'applique à la sortie lors de la phase de retraite. Selon l'option choisie (rente, capital, etc.), les revenus perçus peuvent être soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

  • Contraintes liées aux retraits anticipés : Les retraits anticipés du PER sont soumis à des conditions spécifiques (par exemple, achat de la résidence principale, invalidité, cessation d'activité non-salariée). Ne pas respecter ces conditions peut entraîner des pénalités et des impôts sur les sommes retirées.

  • Diversification limitée : La diversification des investissements peut être limitée en fonction du choix d'investissement proposé par le PER. Certains contrats peuvent ne pas offrir autant de choix en termes d'actifs que d'autres véhicules d'investissement.

Avant de souscrire à un PER, il est essentiel de bien comprendre les termes du contrat, y compris les frais, les modalités de retrait, les options d'investissement, et les implications fiscales. La consultation d'un conseiller financier peut aider à prendre des décisions éclairées en fonction de votre situation financière et de vos objectifs de retraite.


Si vous avez besoin d'accompagnement pour gérer votre PER, vous pouvez prendre rdv avec un CGP ou un conseiller fiscal pour particulier.





1 vue0 commentaire
bottom of page